Qu’est ce que le Kraft ?

Nous vivons dans une société qui surconsomme les produits d’emballages et les papiers!
Dans un objectif de protection environnementale, les sacs en plastique ont été interdits à la distribution selon décret du 31 mars 2016 en France.C’est ainsi que, le papier kraft (déjà très prisé pour la production de grandes enveloppes résistantes et utilisé pour la doublure de sacs de ciment, engrais ou de croquettes par exemple) s’est imposé comme un élément indispensable et nécessaire pour remplacer les sacs plastiques! Le sac en papier kraft était donc une évidence.
En effet, les sacs plastiques sont un problème majeur en matière d’environnement puisqu’ils sont utilisés quelques instants mais mettent plus d’une centaine d’années à se décomposer en micro-particules; sans jamais vraiment disparaître!
Quelles solutions peut on mettre en oeuvre pour pallier à cette problématique d’envergure environnementale?
-> Qu’est-ce que le kraft et est-ce une alternative aux sacs en plastiques efficace?
-> Comment produit-on du papier kraft?
-> Quel est son impact environnemental?
-> Quelles sont les possibilités d’utilisation du kraft?

I- Qu’est ce que le Kraft ?

A)- L’ Histoire du papier.

La fabrication et la production de papier tient sa source en Chine, environs 100 ans avant Jésus-Christ.
A l’époque, le chanvre était la matière la plus utilisée à cette fin.
Ce n’est qu’au XIX ème siècle; où les toutes premières machines à papier furent brevetées, que la fabrication et la production de papiers telle que nous la connaissons actuellement vit le jour.
C’est par ailleurs, au XIX ème siècle que l’allemand DAHL à inventé le papier kraft.

De 1844 à 1884, plusieurs méthodes et procédés de fabrication de pâte à papier ont été créés en utilisant des sources de fibres plus abondantes que le chanvre: LE BOIS.
De nos jours, au XXI ème siècle, une conscience environnementale s’est affirmée auprès des usines à papiers qui privilégient dorénavant l’utilisation et la production de papiers recyclés!
Des usines spécialisées dans le tri des papiers recyclés ont d’ailleurs été créés à l’échelle mondiale; dans le but d’optimiser et de favoriser les recours aux papiers recyclés.

B)- Le kraft: un matériau de qualité aux multiples avantages!

Comme nous l’avons évoqué il y a quelques instants, le kraft est un matériau qui fut inventé au XIX ème siècle. Tirant son nom du terme suédois « kraft » (qui veut dire « force »), le papier kraft est un matériau naturellement robuste et biodégradable constitué à base d’eau et de bois.
Solide et écologique, le kraft offre en effet une résistance au poids allant jusqu’à sept kilos; ce qui est génial en terme de rapport qualité/prix!

Cette variété de papier est connue pour être très résistant et est utilisé à des fins diverses comme pour la production de sacs en papiers avec ou sans poignées, d’emballages ainsi que d’enveloppes épaisses et rigides.

Un autre avantage est le temps de décomposition naturel du kraft: celui-ci a été estimé à trois mois en présence d’humidité et de lumière; ce qui est un atout non négligeable en matière de protection et de respect de l’environnement!
A l’inverse, les sacs plastiques et autres détritus en plastiques prennent de 450 ans à plus d’un siècle pour se décomposer naturellement; sans intervention humaine.

D’un point de vue écologique, nous nous accorderons donc pour dire que les sacs et les emballages en plastiques sont une vraie plaie environnementale!
Heureusement, les sacs et emballages en papiers kraft sont une alternative efficace et prometteuse d’un avenir plus sain et respectueux de l’environnement.
A titre de comparaison, sachez qu’un simple trognon de pomme met -en moyenne- jusqu’à cinq mois pour se dégrader de lui-même dans la nature; sans intervention extérieure.

II- Comment fabrique t-on le kraft ?

ETAPE n°1 = le choix et la préparation du bois.

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le bois est l’ingrédient principal et indispensable à la fabrication de pâte à papier.
Pour être utilisables à cette fin, les bois sélectionnés sont préalablement écorcés, lavés puis coupés afin d’être transformés en de très fins copeaux de bois.
On choisit généralement des bois résistants tels que le pin, l’épicéa, le sapin, le bouleau et le châtaigner entre autre!

ETAPE n°2 = la recette de la pâte à papier.

Les copeaux de bois sont mélangés à un volume d’eau prédéfinis pour ensuite être soumis à une phase de cuisson qui permet d’obtenir la pâte à papier.

ETAPE n°3 = la transformation.

Arrive ensuite différents procédés d’usinage qui laissent place à la transformation de la pâte à papier en feuilles de papier.
La pâte à papier est donc débord pressée à l’aide d’une machine, puis séchée pour ensuite être enroulée en une bobine de feuilles de papiers.
Le conditionnement sous forme de bobines facilite le stockage et le transport des bobines de papiers kraft.

ETAPE n°4 = en route vers les usines de conditionnement!

Pour finir, les bobines de papier kraft sont transférées vers des usines de conditionnement en de multiples produits finis (pochettes, sacs, feuilles, cartons, emballages et enveloppes).

III- Le kraft et l’environnement

Le kraft est un élément naturel, issu du bois. Sa production en usines permet la réalisation de papiers recyclés et c’est un produit qui a l’avantage d’être biodégradable par la suite!
De plus, il a été estimé que la fabrication de produits recyclés demande en moyenne six fois moins d’eau et vingt fois moins de bois que pour la fabrication de papiers neufs.
Le papier kraft fait ainsi parti des produits estampillés par les labels environnementaux ( tels que « FSC » et « PEFC ») qui garantissent les procédés de fabrication des produits recyclés.

En outre, par erreur, un bon nombre de personnes pensent à tort que la production de kraft participerait à la déforestation en masse de la planète.
Néanmoins, et fort heureusement, il n’en n’est rien!
En effet, les bois sélectionnées pour être transformés en papier kraft sont des bois morts initialement destinés à la fabrication de mobiliers.

Le papier kraft est donc un parfait éco-emballage, biodégradable, combustible et axé su le recyclage!
De grandes enseignes de restauration rapide ont ainsi suivi ce pas vers des éco-emballages, plus respectueux de l’environnement et recyclables.
Prenons l’exemple d’une enseigne bien connue par tous; aussi bien des petits que des grands, et à l’échelle mondiale: Mc Donald’s!

Mc Donald’s est en effet devenu aujourd’hui LE leader d’éco-emballages avec des résultats plus que probants qui prouvent que d’autres alternatives à l’utilisation du plastique existent!
Les pailles en plastiques ont ainsi été remplacées par des pailles en carton kraft pour les milkshakes et par des opercules en carton kraft pour les boissons. De même, les sacs à emporter sont en papier kraft avec des poignées plates qui facilitent le transport!

IV- Les produits dérivés du kraft

Plusieurs types de produits finis en papier kraft sont donc apparu un peu partout progressivement; notamment sur les étales des marchés et épiceries de quartier, commerces alimentaires et de shopping en villes, les services de restauration à emporter; ainsi qu’auprès des grandes enseignes de vente en grandes surfaces.

A)- Les sacs en papier kraft.

– destinés au domaine de la restauration: ils sont de grandes tailles et dotés de poignées plates, permettent l’affichage d’un message publicitaire imprimé avec des encres à base d’eau.
Leur seul inconvénient est qu’ils ne résistent pas à l’humidité.

– destinés aux commerces alimentaires et de vente: les épiceries alimentaires et les commerces de shopping proposent dorénavant des sacs en papier kraft munis de pognées torsadées en ficelle ainsi que des emballages en kraft sans poignées.

Les sacs en papier kraft sont donc personnalisables tout en restant pratiques et recyclables. D’autre part, tant qu’ils en sont pas mouillés ils sont réutilisables!

B)- Les emballages en papier kraft.

– Les emballages alimentaires: afin de transporter ses fruits et légumes avec hygiène, des emballages en papier kraft sans poignées sont à disposition auprès des étales de nos supermarchés.

– Les emballages de bouteilles: longs et affinés avec des poignées plates et épaisses, les emballages en kraft pour les bouteilles d’alcool et les spiritueux permettent d’assurer le transport de sa bouteille en toute sécurité.

– Les emballages » poids lourds »; le kraft est souvent utilisé comme doublure pour emballer de lourdes charges comme le ciment, l’engrais, des croquettes ou du plâtre.

C)- Les feuilles cartonnées et cartons en kraft.

Afin de répondre aux besoins et fortes demandes des activités artistiques telles que la peinture, le grphisme ou le dessin, des feuilles cartonnées de différentes épaisseurs et de grammages uniques, sont produites en masse.
Il est d’ailleurs possible d’ajouter une couleur à la pâte à papier afin de teinté la couleur brune initiale du papier kraft.

Enfin, le kraft sert aussi à créer des cartons plats et ondulés, qui peuvent tout aussi bien servir à un déménagement, qu’à l’envoi d’un colis ou au transport de marchandises alimentaires ou non.

En conclusion, le kraft est un matériau datant du XIX ème siècle qui apporte de multiples avantages à notre époque actuelle; que ce soit du point de vue de sa robustesse ou de son faible impact environnemental!
Par ailleurs, essentiellement composé de bois et d’eau, le kraft est un élément naturel et biodégradable qui se profile comme étant l’alternative écologique idéale aux emballages plastiques qui polluent notre planète, ses mammifères et ses océans!
Pour finir, les emballages en kraft offrent les mêmes possibilités de communication et de marketing pour les entreprises que des sacs et autres emballages en plastiques; car ils peuvent être personnalisés à la demande.

 

A lire également sur les sacs kraft :