grammage-papier-imprimerieSource : http://histoire.typographie.org/lucky-luke/lucky3.html

Le grammage, qu’est ce que c’est ?

Eh bien… Le grammage, c’est avant tout l’unité de grandeur qui permet de mesurer la « force d’un papier ». Plus le papier est épais, plus il pèsera lourd et plus il sera résistant.

Pour les scientifiques, le grammage c’est la masse du papier par unité de surface, c’est-à-dire quelle est la masse, en gramme, d’un mètre carré de papier.
Pour les littéraires, c’est la résistance du papier, son allure, son épaisseur ainsi que sa souplesse !
Et pour les économistes, un papier de fort grammage sera forcément plus coûteux, et plus volumineux.

Comment choisir le bon grammage ?

Le grammage, dans notre métier, nous permet donc d’orienter nos choix vers des papiers adaptés à leurs utilisations. Que vous vous orientiez vers de l’imprimerie classique ou du scrapbooking, le grammage du papier vous permettra d’obtenir le rendu souhaité. Pour des travaux d’origami, on s’orientera vers des grammages plus importants afin de pouvoir effectuer des pliages qui tiennent dans le temps, tout comme pour les sacs en papier rigides.

Il nous permet aussi de garantir une certaine qualité du papier.

Voici quelques exemples de grammage du papier en fonction de leur utilisation :

  • Papier journal  : 35g/m²
  • Papier d’impression au bureau : 65 à 85g/m²
  • Sacs kraft simples : 90g/m²
  • Sacs kraft haute qualité : 110 à 120g/m²
  • Prospectus : 100g/m²
  • Faire-part, invitations : 130g/m²
  • Flyers : 135 à 150g/m²
  • Nos sacs harmonie pour les mariages, la lingerie, parfumerie : 160g/m²
  • Cartes de visites, plaquettes commerciales : 200 à 250g/m²
  • Cartes postales, calendriers : 300g/m² et plus

 

Le grammage, seul indicateur de qualité ?

La qualité du papier ne dépend pas forcément de son grammage, mais elle permet d’avoir une idée plus concrète de sa souplesse et de sa force.
En effet, la qualité dépend aussi du travail apporté au papier, de sa finition.
Par exemple, sur du papier couché,  qui est un papier haut de gamme (papier recouvert de pigments qui permettent d’uniformiser la surface du papier), différents effets et impressions peuvent influencer la qualité du papier :

  • Le papier mat, améliore le toucher d’un sac et donne au papier une meilleure résistance aux manipulations. Le papier mat met en avant les contrastes de couleurs ainsi que leurs brillances.
  • Le papier brillant, donne un aspect lumineux au papier, les couleurs sont accentuées.
  • Le papier satiné, offre une surface agréable, douce et soyeuse.

 

Et vous, vous avez d’autres astuces pour cerner la qualité d’un papier ?